Concours international d’architecture pour le Pôle Culturel Citroën: voici la liste des 7 équipes sélectionnées

Dans le cadre du concours d’architecture pour le Pôle Culturel Citroën, la Société d’Aménagement Urbain (SAU) a sélectionné les 7 équipes finalistes parmi les 92 candidatures reçues suite à l’appel aux auteurs de projet qu’elle avait lancé fin avril dernier pour la reconversion du garage Citroën Yser, le long du canal au centre de Bruxelles (voir la liste ci-dessous).
Les 7 équipes pluridisciplinaires (au minimum : architecture, stabilité, techniques spéciales, acoustique, coordination PEB, coordination sécurité et santé) retenues pour la seconde phase de la sélection doivent à présent chacune remettre, avant le 23 décembre 2017, une esquisse de projet avec leur vision pour le futur pôle culturel. Suite à l’analyse des propositions par un jury international qui sera présidé par Roger Diener, la SAU désignera parmi elles, au plus tard en mars 2018, le futur auteur de projet pour la réalisation du Pôle Culturel Citroën.
Les 7 équipes retenues à l’issue de la première phase de la sélection sont, par ordre alphabétique, les suivantes (voir détails dans le tableau annexé) :

  • 51N4E / CARUSO ST JOHN ARCHITECTS
  • ADVVT / AGWA / 6A
  • DILLER SCOFIDIO + RENFRO / JDS ARCHITECTS
  • LHOAS & LHOAS / ORTNER & ORTNER
  • NOA / EM2N / SERGISON BATES
  • OFFICE / CHRIST & GANTENBEIN
  • OMA

Un nouveau modèle

Le comité de sélection réuni par la SAU pour l’aider à évaluer la qualité des candidatures a salué le très haut niveau de qualité atteint dès la première phase de ce concours.

Il a procédé à l’examen minutieux des 92 dossiers de candidature sur base des critères du marché, destinés à choisir, au final, l’équipe pluridisciplinaire qui sera la plus à même de rencontrer les enjeux et ambitions du projet qui avaient été définis d’emblée dans les documents du marché : « Le Pôle Culturel Citroën devra inventer son propre modèle, celui d'un outil culturel en mouvement. Il veut faire le choix de l'innovation, associer les disciplines, constituer pour les créateurs et les publics un outil souple, capable de s’adapter aux incessantes mutations culturelles et qui porte en lui-même la notion de flexibilité. Il se veut ouvert sur la ville et les quartiers, espace d’accueil pour le plus grand nombre, véritable outil de « vivre ensemble ». Il devra prendre en compte:  l’intégration dans la ville, dans le quartier et dans l’espace public attenant ; l’implantation du programme dans un bâtiment existant ayant une haute valeur patrimoniale ; l’organisation des espaces intérieurs et la valorisation de ceux-ci par rapport au programme ; la gestion des différents flux (public, logistique, œuvres…) ; la qualité technique de l’ensemble à la fois lors de sa construction/rénovation mais également tout au long de la vie du bâtiment ; le respect du budget. »

Un pôle culturel d’envergure internationale

La SAU a acheté le bâtiment emblématique Citroën Yser afin d’y développer le pôle culturel d’envergure internationale souhaité par la Région de Bruxelles-Capitale. Une fois reconverti, il accueillera notamment :

  • un musée d’art moderne et contemporain (15.000 m2) ;
  • un centre d’architecture (10.000 m2) ;
  • des espaces publics ouverts à tous dédiés à des fonctions culturelles, éducatives et récréatives (10.000 m2).

Le budget prévu pour l’exécution des travaux est de 125.000.000 euros HTVA.

Téléchargement